16 September 2021

L’économie circulaire appliquée aux médicaments : comment trouver le bon créneau ?

L’économie circulaire appliquée aux médicaments est au coeur du concept Trimed’s. Cette plateforme entre pharmaciens permet la vente et l’achat de produits de santé arrivant à péremption .

Passer d’une société du tout jetable pour évoluer vers un autre mode de consommation. Voilà en résumé la philosophie de l’économie circulaire. Et cette nouvelle pensée peut également être une source de réfléxion et d’actions en santé et plus particulièrement pour le médicaments.

En France, nous avons la chance d’être privilégié en ce qui concerne l’accés aux traitements médicamenteux. Nombre d’entre eux sont pris en charge par la société permettant aux patients de se soigner sans payer.

D’autre part, les pharmacies peuvent se retrouver avec des invendus notamment pour les produits de conseils ou de parapharmacie. Ces deux concepts expliquent une tendance dans notre société : le gaspillage des médicaments et des produits de santé.

L’économie circulaire au coeur de la santé

Et c’est là que l’économie circulaire peut avoir un rôle à jouer également en matière de santé. La meilleure utilisation des biens et le recyclage avant péremption des produits sont des pistes concrètes agissant directement sur cette problématique.

Trimed’s un exemple de plateforme de lutte contre le gaspillage

Trimed’s est une nouvelle start up se positionnant sur la thématique du recyclage des produits de santé arrivant à péremption. L’idée est de permettre entre pharmaciens de pouvoir recycler des médicaments et de parapharmacie afin d’éviter la destruction.

Une place des marchés permet à chacun de venir vendre ou acheter des produits en toute sécurité. La problématique des produits frigos est également prise en compte.

Découvrez l’essai de cette plateforme dans la vidéo suivante :

Economie circulaire : exemple de la plateforme TRIMED’S

Vous souhaitez échanger avec nous. Rendez vous dans la rubrique contact

Lien : allez découvrir le site internet de la plateforme Trimed’s

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *