5 December 2021

Ma Pharmacie est (déjà) sur Amazon

Le service Amazon Pharmacy vient d’être mis en ligne aux Etats Unis. En France, en attendant, certaines pharmacies physiques ont déjà leur boutique sur la plateforme.

Le sujet a de quoi déranger la profession ! Car oui, des pharmaciens français possèdent déjà une page de vente en ligne sur le géant de l’e-commerce Amazon. Bien évidemment, je ne parle de la vente en ligne de médicaments sans ordonnance autorisée déjà par l’ordre des pharmaciens. Je parle bien d’une e-boutique sur la marketplace n°1 de la vente en ligne au niveau mondial.

Alors bien évidemment, le sujet n’est pas sur les médicaments disponible uniquement sur prescription médicale. C’est pour l’instant uniquement aux USA que cela se passe.

Mais ces pharmaciens vendent plutôt des produits de parapharmacie afin de rester dans la légalité. Il se dit même que cette activité pourrait être très rentable pour certaines pharmacies car Amazon possède un avantage certain : c’est le leader mondial de la vente en ligne. Et cette position dominante assure une exposition sur le net bien supérieure a un site en ligne classique.

Pourquoi alors le sujet dérange-t-il autant ?

Difficile en effet de pouvoir aborder cette question avec les pharmaciens d’officine. Certains profitent même de la possibilité de choisir un nom fantaisiste de boutique Amazon pour se cacher sur la plateforme. D’autres mêmes possèdent la double casquette : site de la pharmacie de vente en ligne et boutique sur la marketplace.

Attention sur Amazon on est pas propriétaire de sa e-boutique

Etre commerçant sur la plateforme présente des avantages. Mais il faut également bien avoir à l’esprit que cette présence est 100% dépendante des directives de la plateforme. Par exemple le montant de la prestation est non négociable et laissé au libre arbitre du géant américain. Dans le même ordre d’idée, trop d’avis négatifs peuvent entrainer sans délai la fermeture pure et simple de la boutique.

Un moyen de dévelloper la e-pharmacie ?

On le voit bien et les chiffres vont dans ce sens : l’activité e-commerce des pharmacies sur les médicaments sans ordonnance ne décolle pas depuis 2012. La multiplication des sites explique probablement la déception face à cet eldorado de la vente en ligne. Car tous les spécialistes le disent : la réussite d’une e-boutique est le référencement. Il y a bien évidemment le naturel long et fastidieux à mettre en oeuvre. Et il y a en face la puissance financière d’Amazon pour apparaitre premier dans les requêtes Google

Mes publications sur le sujet :

Vidéo Youtube “j’ai testé Amazon Pharmacien”

Articles dans la presse professionnelle ” La tentation du diable”

Mon Ebook ” Et si Amazon vendait des médicaments en France: Le géant américain de l’e-commerce en ligne part à la conquête du marché de la pharmacie”

One thought on “Ma Pharmacie est (déjà) sur Amazon

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *