#NePrenezPasLaFuite : parlez d’incontinence urinaire avec vos patients

L’incontinence urinaire est une pathologie fréquente peu abordée en pratique. Mais vous pouvez quand même aider vos patients à lutter contre cette maladie.

Il y a quelques jours se déroulait la semaine de l’incontinence urinaire en France. Cette opération a été l’occasion d’aborder un sujet difficile mais fréquent chez vos patients.

Presque 20% de la population européenne présente des signes d’une hyperactivité vésicale. Et au delà de l’aspect pathologique, ces troubles ont un réel impact notamment sur la qualité de vie des patients.

Mais en temps que professionnels de santé, il est bien souvent difficile de parler spontanément de ce sujet. Car l’incontinence reste un sujet tabou. Et pourtant, la fréquence de cette maladie dans la population générale reste importante. Malheureusement, il faut bien souvent attendre une consultation spécialisée pour que ce problème soit évoqué et pris en charge.

Mais quand le patient arrive a ce stade, c’est que la situation est devenue trop compliquée à gérer au quotidien.

Vous pouvez les aider tôt dans la maladie et faire face à ce problème car des solutions existent. La première piste pour vous est d’être attentif aux signes exprimés par les personnes souffrant d’incontinence légère. C’est à ces stades précoces que des pistes de traitement peuvent être proposées.

En premier lieu, certaines règles hygiéno diététiques sont importantes à rappeler. La ré éducation et la prise de certains médicaments sont également des voies d’accompagnement à proposer.

D’autres alternatives plus spécialisées sont également disponibles. Il s’agit par exemple de l’injection de toxine botulique dans la vessie ou encore de la neuromodualtion.

Comme vous pouvez le voir, l’incontinence urinaire est un sujet à ne surtout pas négliger. Face aux premières plaintes des patients, vous devez réagir.

Des pistes thérapeutiques existent qu’il faut proposer afin de combattre cette pathologie. Car l’impact psychologique de ces troubles est un facteur majeur pour la qualité de vie des patients.

Liens utiles :

NE PRENEZ PAS LA FUITE, DES SOLUTIONS EXISTENT : laboratoire Medtronic

Incontinence par hyperactivité vésicale : Les options de traitements, laboratoire Medtronic

Conflit d’intérêt : aucun

N’hésitez pas à laisser un commentaire et à partager cet article sur les réseaux sociaux.

Vous pouvez également vous abonnez au blog #Santé en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *