5 December 2021

Référencement naturel ou annonces google : les pharmacies ont désormais le choix

Le 17 mai 2021, les pharmacies en ligne françaises pourront utiliser la régie publicitaire de Google pour passer des annonces sur le moteur de recherche. Un pas de plus vers une libéralisation du secteur

La sentence est tombée. Le conseil d’Etat impose au ministère de la Santé d’abroger le décret interdisant, pour les pharmacies en ligne, le référencement contre rémunération. Pour les sages, cette mesure présente deux inconvénients :

  • ne permet de lutter efficacement contre le problème du mesusage des médicaments ;
  • met les pharmacies françaises en situation de concurrence déloyale vis à vis d’autres acteurs européens.

Dans cet article, découvrez les avantages et les inconvénients des différentes options de référencement pour les pharmacies en ligne.

La publicité sur Google permet-elle de convertir plus de clients ?

Cela dépend principalement du type d’activité de la boutique en ligne. Sur des secteurs peu concurrentiels, les liens sponsorisés n’apportent pas plus d’interet qu’un bon référencement sur le moteur de recherche.

En revanche, dans des commerces en ligne concurrentiels où les places dans les résultats de recherche se font rares, oui la pub peut aider. Car Google sait placer stratégiquement ses annonceurs aux endroits les plus cliqués sur ses pages. Le visiteur est ainsi ré-orienté vers le site moyennant une commission pour la mise en relation.

L’utilisation de la régie publicitaire de Google permet donc une meilleure visibilité et une relative rentabilité sur investissement. En revanche, les coûts associés à cette mise en relation peuvent vite devenir importants

Le référencement naturel : simple, efficace et gratuit

Pour être sûr d’apparaitre dans les recherches de Google, le plus simple reste de créer du contenu de qualité. Les algorithmes ont besoin de ces nouvelles régulières pour alimenter leur base de données.

Mise à part du temps pour créer ce contenu, cette technique a l’immense avantage d’être totalement gratuite. Mais, cette approche nécessite du temps pour être reconnu source pertinente.

Quelle option choisir ?

Face à cette question, deux éléments sont à prendre en compte : votre budget et votre souhait de retour sur investissement

Si l’activité de vente sur internet constitue une source de revenu non négligeable voire même stratégique, foncez sur google. Votre objectif va être alors de trouver les outils qui permettront de convertir les visiteurs afin de rentabiliser le cout d’acquisition de ce dernier.

En revanche, si l’activité de e-pharmacie n’est pas pour vous stratégique, visez plutôt la qualité de votre contenu afin de fidéliser une communauté. L’utilisation des réseaux sociaux constitue également un excellent levier pour attirer de nouveaux prospects qui peut être se convertiront en client.

N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez échanger sur la création de contenu en cliquant ici.

Sources : ce sujet a été évoqué dans la presse nationale comme par exemple dans les Echos ou le Figaro

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *